La collecte quasi stable en 2019

Le prix du lait a progressé de 4,5% en 2019.

En dépit d’un mois de décembre orienté à la hausse (+1,1%), la collecte nationale de lait de vache aura finalement diminué de 0,2% en 2019 pour revenir à 23,78 milliards de litres (dont 16,2% en AOP/IGP et 4,1% en bio), indique le ministère de l’agriculture dans une publication Agreste mise en ligne le 14 février.

Depuis le début de l’année 2020, la collecte est orientée à la hausse. Elle a même accéléré en semaine 5 (27 janvier au 2 février), selon le tableau de bord hebdomadaire de FranceAgriMer mis en ligne le 14 février. Les régions Centre-Val de Loire, Pays de la Loire, Auvergne-Rhône-Alpes et Bourgogne Franche-Comté apparaissent comme particulièrement dynamiques.

En décembre 2019, le prix du lait standard conventionnel 38-32 g/l (hors bio et AOP/IGP) progresse de 1% par rapport à décembre 2018 et s’élève à 334 €/1000 l. Tous types de lait confondus, le prix standard s’établit à 352 €/1000 l, en hausse de 1,9% par rapport à décembre 2018, et le prix à teneurs réelles à 386 €/1000 l (+3,3%). En cumul annuel 2019, il progresse sur un an de 4,5%, précise encore le ministère de l’agriculture.

BC

A téléchargerLe prix de compensation du coût de l’aliment (ministère de l’agriculture, 18 février 2020)

Lisez également

Les prix agricoles ralentissent

Les prix du lait et de la viande bovine, au plus haut depuis le début …