La production laitière accélère

La production laitière accélère

La collecte a progressé de 0,6% la dernière semaine de mars, puis de 1,3% la première semaine d’avril.

Entre le 1er et le 7 avril, la collecte française de lait de vache a progressé de 1,7% par rapport à la semaine précédente et de 1,3% sur un an, indique la note de conjoncture hebdomadaire de FranceAgriMer mise en ligne le 19 avril. La collecte avait évolué en dents de scie les semaines précédentes : respectivement +0,6%, -0,9%, -2,1%, -1% et +0,3%.

La collecte avait reculé de 2,5% en février 2019 sur un an, a confirmé le ministère de l’agriculture dans une publication Agreste diffusée le 12 avril. « Hormis les régions du nord-ouest de la France et notamment la région Normandie qui a été la plus épargnée par la sécheresse estivale [2018], la collecte est déprimée dans la plupart des autres régions françaises, et ce malgré une revalorisation du prix du lait. »

Selon l’office statistique de l’UE (Eurostat), la collecte laitière européenne a reculé de 1,1% en janvier 2019 par rapport à janvier 2018. « Cette baisse est essentiellement due au ralentissement de la production dans les principaux pays producteurs comme l’Allemagne (-2,1%) ou encore les Pays-Bas (-5,1%). Elle reste dynamique en Irlande (+4,5%), en Pologne (+3,2%) et au Royaume-Uni (+2,7%). »

BC

54321
(0 votes. Average 0 of 5)