Plus de lait mais moins de bœuf en 2019

Plus de lait mais moins de bœuf en 2019

La Direction générale de l’agriculture (DG Agri) de la Commission européenne a rendu publiques, le 17 avril, ses prévisions à court terme pour les productions végétales et animales.

Dans le secteur laitier, la production de l’UE-28 (Royaume-Uni compris) est escomptée à 167,3 millions de tonnes (Mt) en 2019 (+0,6%) puis à 168,3 Mt en 2020 (+0,6%). Le cheptel de vaches laitières, mesuré à 22,7 millions de têtes en décembre 2018 (-1,6% sur un an), devrait à nouveau se contracter en 2019 (-0,6%) et en 2020 (-0,6%). A l’inverse, le rendement moyen par vache devrait continuer à progresser pour atteindre 7 302 kg en 2019 (+1,2%) puis 7 390 kg en 2020 (+1,2%).

La production européenne de viande bovine est projetée à 8,137 Mt équivalent carcasse en 2019 (-1,3%) puis à 8,112 Mt en 2020 (-0,3%). Elle avait progressé en 2018 (+1,7% à 8,242 Mt). Les importations comme les exportations de l’UE sont attendues en légère progression en 2019 et en 2020 alors que la consommation intérieure, en hausse en 2018 (+2,4% à 11 kg par tête), devrait s’orienter à la baisse (-1,3% en 2019, -0,3% en 2020).

BC

A télécharger :

54321
(0 votes. Average 0 of 5)