Le beurre-poudre sous les 300 €/t

La partie protéique du lait s’est davantage dévalorisée que la matière grasse en juillet.

La valorisation beurre-poudre, qui avait légèrement rebondi en juin, a perdu près de 30 €/1000 l en juillet pour revenir à 286,08 €/1000 l, indique le tableau de bord mensuel des indicateurs du Cniel mis en ligne le 21 août.

Si le prix du beurre est quasi stable (4,86 €/kg en juillet contre 4,87 €/kg en juin), les trois autres produits laitiers de base décrochent plus nettement : 2,25 contre 2,56 €/kg pour la poudre de lait écrémé, 3,59 contre 3,82 €/kg pour la poudre de lait entier, 0,59 contre 0,63 €/kg pour la poudre de lactosérum.

BC

A visionner :

Vidéo mensuelle de conjoncture laitière (Cniel, 29 août 2023)

A télécharger :

La collecte recule de 3,9 % en semaine 35 (FranceAgriMer, 12 sept. 2023)

Tableau de bord hebdomadaire laitier (FranceAgriMer, 1er sept. 2023)

Conjoncture du lait de vache (FranceAgriMer, 31 août 2023)

Conjoncture de rentrée (Chambres d’agriculture France, 31 août 2023)

Tableau de bord européen des produits laitiers (DG Agri, 30 août 2023)

Conjoncture laitière au 25 août 2023 (Cniel)

Lisez également

Salers et Simmental en tête d’affiche

Le Sommet de l’élevage se tiendra du 1er au 4 octobre prochains à Cournon-d’Auvergne.