L'évaluation des carcasses évolue

L'évaluation des carcasses évolue

Un nouvel accord interprofessionnel doit permettre aux opérateurs de la filière bovine de travailler « dans un climat de totale confiance ».

Un arrêté du 26 décembre 2019 « sur le classement, le marquage, la pesée et la présentation des carcasses des bovins âgés de 8 mois ou plus ainsi que la circulation des informations d’abattage » est publié au Journal officiel du 4 janvier 2020. Il donne force de loi à l’accord du 19 septembre 2019 conclu au sein de l’interprofession du bétail et des viandes (Interbev).

Cet accord dispose notamment que « tous les sites d’abattage de plus de 4 000 tonnes de bovins âgés de 8 mois ou plus (…) doivent être équipés d’une machine à classer ». La précision de la pesée doit être de 100 g « au maximum » pour les carcasses de moins de 300 kg, 200 g pour celles de 300 à 600 kg, et de 500 g pour celles de plus de 600 kg. Les informations relatives au poids et au classement « sont tenues à disposition du dernier éleveur propriétaire de l’animal et de l’apporteur à compter de la date d’abattage au plus tard à J+1 avant 7 heures ».

BC

54321
(0 votes. Average 0 of 5)