Le tracteur autonome selon Case IH

Le constructeur Case IH expérimente avec ses clients sa vision du tracteur autonome.

Depuis l’annonce du concept de véhicule autonome, Case IH a fait évoluer la technologie et apporté une nouvelle définition de l’automatisation dans le domaine agricole. Le constructeur s’est adressée à des clients du monde entier afin d’étudier comment cette technologie pourrait être mise en œuvre pour qu’ils en tirent le maximum d’avantages.  En 2018, Case IH coopère avec Bolthouse Farms dans le cadre d’un programme pilote de tracteur autonome. Ce projet a pour objectif de comprendre comment les nouvelles technologies autonomes peuvent être utilisées et comment elles répondent aux besoins réels des exploitations agricoles.
En tant que l’un des plus gros producteurs de carottes d’Amérique du Nord, Bolthouse Farms exploite toute l’année une vaste superficie de terres agricoles dans quatre états des États-Unis et au Canada.
Le projet se concentrera d’abord sur le labour et le travail du sol en profondeur avec une petite flotte de tracteurs autonomes Steiger et Quadtrac tirant une herse à disques True-Tandem ou un déchaumeur à disques Ecolo-Tiger. Ces essais permettront d’évaluer le contrôle des machines autonomes dans une variété d’applications de travail du sol, de conditions météorologiques et d’activités de détection et de perception.
« L’un des principaux objectifs est de recueillir les réactions des agronomes et des opérateurs sur l’utilisation de la technologie autonome dans des conditions agricoles réelles, afin que Case IH puisse développer et perfectionner ses systèmes de contrôle technologique et d’optimisation des machines », a déclaré Zemenchik,  un des responsables du marketing au sein de Case IH. « Bolthouse Farms pourra nous suggérer certaines applications de l’automatisation auxquelles nous n’avions peut-être pas encore pensé
Case IH a été le premier constructeur à proposer aux producteurs une technologie d’automatisation dans les années 1990 avec le système d’autoguidage AFS AccuGuide™ et continue encore aujourd’hui avec des solutions plus avancées, telles que le système AFS AccuTurn™ qui automatise les manœuvres en bout de champ et la technologie AFS Soil Command™ pour la détection du lit de semence.

Lisez également

Des pratiques anticoncurrentielles ?

L’Autorité de la concurrence conduit une enquête dans « le secteur de l’approvisionnement en lait de …