Les dossiers Covid reçus jusqu’au 29 septembre

Les élevages de bovins allaitants peuvent prétendre à une aide au broutard ou au jeune bovin mâle.

« La période de dépôt des demandes d’aide, au titre du dispositif d’indemnisation exceptionnel des élevages de bovins allaitants pour compenser une partie des préjudices causés par l’effondrement de la demande à la suite des mesures prises en France et dans de nombreux autres pays pour lutter contre la pandémie de Covid-19, est prolongée jusqu’au 29 septembre 2021 à 12 h », dispose une circulaire du ministère de l’agriculture. Initialement, la date de dépôt des dossiers avait été fixée au 15 septembre.

Les éleveurs allaitants peuvent prétendre à une aide de 41 € par broutard et de 52 € par jeune bovin mâle vendu entre le 1er avril 2020 et le 31 mars 2021.

BC

A télécharger :

Bulletin hebdomadaire des filières ruminants (Interbev, 29 septembre 2021)

Conjoncture viandes (FranceAgriMer, 27 septembre 2021)

Bulletin hebdomadaire des filières ruminants (Interbev, 22 septembre 2021)

La consommation des produits carnés en 2020 (FranceAgriMer, septembre 2021)

Lisez également

Les prix agricoles ralentissent

Les prix du lait et de la viande bovine, au plus haut depuis le début …