Les premiers ensilages prévus fin août

Les régions Rhône-Alpes, Centre, Centre-Ouest et Aquitaine devraient récolter le maïs les premières.

L’Institut du végétal (Arvalis) a diffusé, le 30 juillet, une deuxième carte de France des dates prévisionnelles de début des récoltes des maïs fourrage en 2021 (une première carte avait été publiée le 20 juillet). « Les températures de ces dernières semaines ayant été légèrement inférieures à la normale, les prévisions de dates de récolte ont peu évolué. Vu les bonnes conditions actuelles pour l’alimentation en eau, les premières récoltes ne devraient pas débuter avant la dernière semaine d’août, en Rhône-Alpes, Centre et Centre-Ouest, Aquitaine », écrit Arvalis.

Présence fréquente de 2 épis

« La floraison des maïs a débuté mi-juillet et va se prolonger jusqu’à début août dans les régions les plus tardives. Dans beaucoup de situations, on observe cette année un écart très réduit entre la sortie des panicules (fleurs mâles) et l’apparition des soies sur les épis (fleurs femelles). Ce décalage inhabituel engendre la présence fréquente de 2 épis sur la même plante (prolificité), ce qui peut être favorable à la production de grain, en bonnes conditions d’alimentation. »

« Depuis les semis, les températures sont restées en dessous des normales, à l’exception de courtes périodes, début juin et mi-juillet, ce qui explique les floraisons un peu plus tardives cette année. Au niveau pluviométrie, on enregistre un excédent dans presque toutes les régions. Des maïs ont même été inondés dans certains secteurs du Nord-Est, phénomène heureusement rare à cette période… », ajoute Arvalis.

BC

Lisez également

Méthanisation : quand la justice s’en mêle

La Confédération paysanne s’estime « légitimée à agir contre les dérives de la méthanisation » par un jugement …