Les victimes de pollutions électromagnétiques persona non grata au SIA

L’Anast a été expulsée du SIA le 2 mars dernier.

L’Anast (1), association défendant les agriculteurs victimes de pollutions électromagnétiques, a voulu profiter du Salon international de l’agriculture pour alerter le grand public. Le 2 mars 2023, le président, Hubert Goupil, et le trésorier, Joël de Koninck, ainsi que plusieurs militants ont déployé une simple banderole pour rappeler leur mission. Ils ont été immédiatement expulsés par le service d’ordre de l’organisation du salon. Dans la matinée, ils avaient toutefois pu échanger avec le ministre de l’agriculture.

(1) Association nationale Animaux sous tension

Lisez également

Salers et Simmental en tête d’affiche

Le Sommet de l’élevage se tiendra du 1er au 4 octobre prochains à Cournon-d’Auvergne.