La métha à l’heure de l’autoconsommation

Un caisson moteur, adjoint au site d’injection de biogaz Methallia, lui permet d’accéder à l’autosuffisance électrique. 

La SAS Methallia (Mont-Saint-Martin, Ardennes), qui produit et injecte du biométhane sur le réseau GRDF, agriKomp et ServiceUnion ont mis en fonctionnement, le 16 février 2023, « le premier moteur de cogénération en autoconsommation sur une installation de méthanisation agricole, lui permettant une autonomie totale en électricité et en chaleur », annonce un communiqué.

Vianney Giot, exploitant de la SAS Methallia, témoigne : « mon contrat de fourniture électrique pour 2023 est à 501 €/MWh. En comparaison, le coût de revient de l’électricité produite par la cogénération se situe autour de 150 €/MWh. Le calcul est vite fait ! » Au-delà de l’électricité produite, le moteur BGA095 d’agriKomp (150 kW) génère également de la chaleur qui « peut couvrir 100 % des besoins de l’installation de méthanisation ».

BC

Photo : le caisson moteur adjoint au site Methallia (crédit : agriKomp)

A télécharger :

Les externalités de la méthanisation (AILE, 17 avril 2023)

Observatoire des unités de méthanisation (Cerfrance, fév. 2023)

Lisez également

Lactalis poursuit son développement

Le chiffre d’affaires (29,5 Md€) et le résultat net (428 M€) ont légèrement progressé en 2023.