La FCO refait parler d’elle

19 foyers de FCO de sérotype 8 ont été rapportés depuis le 1er juin 2020 dans le Sud-Ouest.

« Une recrudescence de formes cliniques de fièvre catarrhale ovine (FCO) est observée dans les départements de l’extrême sud-ouest de la France continentale », énonce le Bulletin hebdomadaire de veille sanitaire internationale du 25 août 2020, relayant des informations de la Commission européenne. « Deux foyers de sérotype 8 ont été confirmés le 20/08/2020 dans les Landes chez une vache gestante, et le 17/08/2020 dans les Hautes-Pyrénées chez une brebis gestante. Dans les deux foyers, les animaux présentaient des signes cliniques. »

« Dans les Landes, la vache ayant avorté présentait également de l’abattement, une anorexie, de l’hyperthermie, une congestion des muqueuses nasales et buccales associée à du jetage et du ptyalisme . Le diagnostic de la FCO a été demandé en parallèle de la surveillance de la brucellose. Le BTV8 a été identifié par PCR .

Dans les Hautes-Pyrénées, des symptômes évocateurs de FCO sont apparus le 02/08/2020 sur une brebis gestante : abattement, anorexie, hypothermie, congestion des muqueuses nasales et buccales. Le BTV8 a été identifié par PCR. La brebis est morte le 07/08/2020. »

« Un troisième foyer a été notifié le 18/09/2020 dans les Hautes-Pyrénées sur quatre ovins d’une exploitation de 150 ovins », indique le Bulletin de veille sanitaire du 22 septembre 2020. « Quatre foyers ont été notifiés entre le 7 et le 18/09/2020 dans les Pyrénées-Atlantiques dans deux exploitations bovines et deux exploitations ovines. Trois foyers ont été notifiés en Ariège sur cette même période sur des ovins (…) Ceci porte à dix le nombre de foyers de FCO sérotype 8 déclarés depuis le 01/06/2020 ».

Le Bulletin de veille sanitaire du 6 octobre 2020 recense 9 autres foyers, ce qui « porte à dix-neuf le nombre de foyers (avec signes cliniques) de FCO sérotype 8 déclarés depuis le 01/06/2020 ». Cinq départements du sud-ouest du pays sont atteints : l’Ariège, la Haute-Garonne, les Landes, les Pyrénées-Atlantiques et les Hautes-Pyrénées.

IBR : Loiret et Vosges « en situation favorable »

Deux départements, le Loiret et les Vosges, s’ajoutent à la liste des départements « à situation épidémiologiquement favorable » du point de vue de l’IBR (rhinotrachéite infectieuse bovine), annonce le ministère de l’agriculture dans une instruction technique du 13 août 2020.

BC

Lisez également

Les Sommets d’Or 2021

Le Sommet de l’élevage 2021 se tiendra du 5 au 8 octobre sous le signe …