Tag Archives: JA

L’assurance récolte manque l’unanimité

Le projet de loi réformant la gestion des risques en agriculture, adopté le 12 janvier par l’Assemblée nationale, satisfait la FNSEA et les JA, mais pas la Coordination rurale ni la Confédération paysanne. La FNB pose ses conditions. « Largement adopté hier soir par les députés, le projet de loi …

Lire la suite »

Querelle des anciens et des modernes

« L’âge ne sera finalement pas un frein aux aides Pac », se félicite la Coordination rurale. A l’inverse, les JA affichent leur « déception sur la définition de l’actif ». Lors du Conseil supérieur d’orientation (CSO) du 20 décembre, le ministre de l’agriculture, Julien Denormandie, a annoncé que, dans le cadre de la …

Lire la suite »

Des chiffres sur le déclin relatif de l’élevage

Des exploitations moins nombreuses mais plus grandes, majoritairement orientées vers les productions végétales, des actifs plus rares et plus âgés : le recensement agricole 2020 s’inscrit dans le prolongement des précédents. Julien Denormandie, ministre de l’agriculture, a présenté à la presse, le 10 décembre, les premiers résultats du Recensement agricole …

Lire la suite »

Egalim 2 rebat les cartes

Avec l’adoption de la proposition de loi Egalim 2, les transformateurs « n’ont plus d’excuses » pour ne pas prendre en compte les indicateurs de prix de revient, avertit la FNPL. « Dans le monde laitier, qui est déjà familier de la contractualisation, la loi EGA (1) a fonctionné en 2019, …

Lire la suite »

Le déclassement du lait bio crée des remous

Les jeunes agriculteurs du Grand Ouest dénoncent « l’amateurisme » de Sodiaal. « Au milieu de l’été, la coopérative laitière Sodiaal a annoncé un déclassement de 10 % des volumes bio sur une période de 12 mois en lait non-OGM. Cela représente une sacrée perte financière pour tous les agriculteurs en agriculture biologique », …

Lire la suite »

60 M€ pour la filière bovine

La FNB y voit « un premier signe positif de reconnaissance de la gravité de la crise que traversent les éleveurs, mais une réponse insuffisante ». Le Modef parle de « poudre de perlimpinpin ». Les céréaliers sont « atterrés d’être oubliés ». Le Premier ministre, Jean Castex, et le …

Lire la suite »