Un guichet pour France 2030

Drones, dispositifs de récupération du biogaz, capteurs ou matériels connectés… peuvent être subventionnés à hauteur de 20 à 40 %.

Une circulaire du ministère de l’agriculture précise la mise en œuvre, par FranceAgriMer, de la mesure « équipements pour la 3e révolution agricole » du plan France 2030. Cette mesure prend la forme d’un guichet visant à accompagner financièrement l’acquisition d’équipements permettant, en particulier, la réduction de l’usage des engrais de synthèse et des pesticides. Le dispositif est ouvert jusqu’au 31 décembre 2023 pour le dépôt des demandes d’aide, dans la limite des crédits disponibles (20 millions d’euros pour la première tranche).

Trois taux d’aide sont prévus : 20 % du coût HT des investissements pour les drones de télédétection, les épandeurs munis d’un outil de guidage ou encore les capteurs connectés liés à l’irrigation ; 30 % pour les capteurs embarqués d’analyse de la valeur nutritive azotée des effluents d’élevage épandus, les dispositifs de traitement des effluents d’élevage permettant de produire des engrais et amendements organiques, ou encore les semoirs pour semis sous couvert ; 40 % pour les robots de désherbage, les couvertures flottantes de fosses à lisier, les dispositifs de récupération du biogaz, les systèmes de tri optique…

BC

A télécharger :

Quel climat demain en France ? (Idele, janvier 2022)

Agriculture et numérique (Inrae-Inria, janv. 2022)

Agriculture et changement climatique (Ademe, fév. 2022)

Lisez également

Pascal Le Brun président des coopératives laitières

Pascal Le Brun, producteur de lait dans le Calvados, a été élu, le 22 juin, …