Un guide du bâtiment laitier

Le Cniel publie « Construire un bâtiment pour le troupeau laitier : démarche, outils, acteurs pour un projet réussi ».

« Très souvent, les bâtiments d’élevage constituent pour les éleveurs laitiers un investissement lourd et de longue durée. Alors que le prix des matières premières s’envole depuis plusieurs mois, il est indispensable de réaliser une étude approfondie avant de se lancer dans la construction d’un nouveau bâtiment d’élevage », souligne l’interprofession laitière (Cniel) dans un communiqué du 1er juillet. « Afin d’éviter de nombreux pièges et d’appliquer la bonne méthode à la réalisation d’un tel projet », le Cniel, en association avec une dizaine de partenaires (Institut de l’élevage, Chambres d’agriculture, BTPL, GDS, GTV, MSA…) vient d’éditer le guide « Construire un bâtiment pour le troupeau laitier : démarche, outils, acteurs pour un projet réussi », ainsi qu’un pense-bête des questions à se poser.

« La construction d’un bâtiment d’élevage comporte de multiples enjeux pour l’éleveur. Le futur bâtiment déterminera les conditions de travail (pénibilité des tâches, organisation du travail, sécurité…) et impactera l’efficacité technico-économique de la ferme (coût d’investissement et de fonctionnement, capacité d’investissement, revenu…). Il devra aussi prendre en compte le bien-être animal et le changement climatique qui font partie intégrante de l’efficacité technico-économique de la ferme tout en étant des réponses aux attentes sociétales. Les bâtiments doivent pouvoir répondre aux conditions estivales chaudes pour apporter du confort, de la ventilation et de l’ombre aux animaux. Le bâtiment laitier et la conduite du troupeau renvoient également une image de la production à la société. »

30 % plus cher depuis deux ans

« Depuis la crise sanitaire, il a été estimé une augmentation d’environ 30 % du coût global d’un projet bâtiment. A cela s’ajoute une incertitude liée à la guerre en Ukraine et un risque accru du dépassement de l’enveloppe prévue. C’est pourquoi, aujourd’hui plus qu’hier, le projet de construction d’un bâtiment laitier doit avoir une approche et une analyse multicritère, ce qui exige de la méthode, du temps et un accompagnement technique », explique Sébastien Guiocheau (Chambre d’agriculture de Bretagne), auteur de l’ouvrage.

« Les évolutions des fermes laitières seront robustes si elles sont anticipées, viables, vivables, mais aussi acceptées par la société. Ce programme aux multiples enjeux s’inscrit pleinement dans les différents engagements du plan de filière France terre de lait : performance économique, amélioration des conditions de travail, attractivité du métier ou encore bien-être animal », ajoute Jean Charef, chef de projet au Cniel. Le Cniel proposera, à la rentrée, deux conférences sur la construction du bâtiment laitier : le 14 septembre à 11 h au Space et le 5 octobre à 14 h au Sommet de l’élevage.

BC

(crédit photo : Cniel)

A téléchargerTableau de bord hebdomadaire des produits laitiers (FranceAgriMer, 7 juillet 2022)

Lisez également

Le maïs n’est pas à la fête

Alors que le rendement du blé s’affiche en légère hausse sur un an, le maïs …