Quasiment plus de poudre de lait en stock !

Quasiment plus de poudre de lait en stock !

La Commission européenne a écoulé 80 000 t de poudre de lait écrémé – un record – le 10 janvier. Le stock revient ainsi à 22 000 t, contre 380 000 t au début 2018.

« Le dernier appel d’offres est une preuve supplémentaire que les mesures de la Commission, mises en place depuis la crise du lait de 2015-2016, ont été efficaces et portent leurs fruits », se félicite Phil Hogan, commissaire européen en charge de l’agriculture, dans un communiqué du 11 janvier. « J’ai décidé de cette démarche dans le but clair de supprimer la plupart des stocks sans exercer de pression sur les prix et de consolider la reprise pour les producteurs laitiers européens. L’équilibre du marché a toujours été notre priorité dans ce processus et nous voyons maintenant que nos entrepôts de stockage se vident, sans peser sur le marché, contrairement à ce que beaucoup avaient prédit. »

Les offres du 10 janvier 2019 « ont également atteint des prix plus élevés, reflétant encore la reprise du marché, avec un prix minimum de 155,4 € par 100 kg, contre un prix minimum de 145,1 € par 100 kg lors de la dernière vente en décembre 2018 ». Le tableau de bord hebdomadaire des produits laitiers de FranceAgriMer (à télécharger ci-dessous) confirme le redressement sur un an des prix de la poudre 0 % en France, en Allemagne et aux Pays-Bas.

La prochaine adjudication communautaire de poudre de lait écrémé aura lieu le 24 janvier 2019.

BC

A lire également :

Collecte en baisse, éclaircie sur le marché (20 décembre 2018)

A télécharger :

Le tableau de bord hebdomadaire des produits laitiers (FranceAgriMer, 11 janvier 2019)

La situation des marchés laitiers (Conseil Filières Laitières de FranceAgriMer du 9 janvier 2019)

54321
(0 votes. Average 0 of 5)