Elvea France se constitue en AOP

Créée le 14 avril, ELVEAOP va défendre les intérêts de 15 000 éleveurs mettant en marché 1 million de bovins chaque année.

« ELVEA France s’était engagée auprès de Didier Guillaume, ministre de l’Agriculture, à créer la première association d’organisations d’éleveurs bovins pour répondre aux difficultés des éleveurs à l’occasion du congrès organisé par la Fédération nationale bovine en février 2020. ELVEA France a ainsi mis tout en œuvre depuis plus d’une année pour construire cette nouvelle organisation visant à renforcer le pouvoir de négociation des éleveurs bovins. Malgré les difficultés rencontrées liées à la crise sanitaire, le réseau ELVEA est parvenu à relever ce défi ! ELVEAOP, l’Association d’Organisations de Producteurs d’ELVEA, est née à la suite de son assemblée générale constitutive organisée le 14 avril 2021 », annonce un communiqué du 15 avril.

« Véritable bras armé opérationnel des Organisations de Producteurs du réseau, ELVEAOP devient la première organisation d’éleveurs bovins en France ! Première en représentant plus de 20% de la production française constituée d’une vingtaine d’organisations de producteurs avec 15 000 éleveurs étendue sur plus de 70 départements ! Première en innovant par sa nature : une AOP transversale sans transfert de propriété de négociation collective avec un potentiel d’un million de têtes commercialisables annuellement ! Première en devenant l’interlocuteur privilégié de plus de 900 acheteurs désignés, partenaires des OP membres du réseau ! Enfin première par sa raison d’être en étant au service des éleveurs pour mieux créer et répartir de la valeur ! »

« ELVEAOP souhaite désormais mener à bien ses missions et compte sur son réseau et ses partenaires pour être à la hauteur des futurs enjeux auxquels la filière bovine devra faire face », conclut le communiqué.

BC

A télécharger :

Les prix des bovins du 12 au 18 avril 2021 (FranceAgriMer, 23 avril 2021)

Bulletin hebdomadaire des filières ruminants (Interbev, 22 avril 2021)

Les prix des bovins du 5 au 12 avril 2021 (FranceAgriMer, 16 avril 2021)

Lisez également

Sécheresse et prairies : peut faire mieux

L’indemnisation des sécheresses sur prairies en 2019 et 2020 n’a satisfait personne. Un rapport formule …