FCO et MHE s’incrustent

Plus de 600 foyers de FCO et 50 foyers de MHE sont recensés par les autorités sanitaires.

Au 9 octobre 2023, « plus de 600 foyers » de la FCO sérotype 8 (un nouveau variant) ont été confirmés dans les départements suivants : Ardèche, Ariège, Aveyron, Cantal, Corrèze, Dordogne, Gard, Haute-Garonne, Lot, Lozère, Puy-de-Dôme, Tarn et Tarn-et-Garonne, indique le Bulletin de veille sanitaire du 10 octobre 2023 (Plateforme ESA). C’est 150 foyers de plus qu’au 29 septembre (450 foyers). « Compte tenu des mutations observées sur cette souche, les études en cours semblent confirmer que les vaccins existant contre le sérotype 8 restent efficaces contre cette souche. »

Par ailleurs, au 9 octobre 2023, un total de 50 foyers de MHE a été déclaré au sein d’élevages bovins dans cinq départements : Pyrénées-Atlantiques (10 foyers, le premier le 4 septembre dernier), Hautes-Pyrénées (29 foyers, le premier foyer le 8 septembre), Gers (2 foyers, le premier le 25 septembre, Haute-Garonne (8 foyers, le premier le 25 septembre), Landes (1 foyer, le premier le 4 octobre). « Le périmètre réglementé a été élargi en fonction », indique le Bulletin de veille sanitaire. Au 28 septembre, 19 foyers de MHE avaient été recensés.

BC

Lisez également

« L’INRAE n’a pas été entendu »

Une couverture agrivoltaïque de 40 % ne permet pas de limiter à 10 % la perte de rendement agricole, selon JA.