425 à 450 €/1000 l sur 2023

Cerfrance anticipe un recul du prix du lait l’an prochain, après deux « bonnes années » 2022 et 2023. S’agissant de la dynamique laitière, c’est autre chose.

« Les clôtures de septembre 2023 vont acter une nouvelle hausse significative du prix du lait conventionnel, entre + 45 et + 65 €/1000 l selon les laiteries », prévoit Cerfrance dans une publication du 5 octobre. « Les clôtures à l’année civile vont annoncer la stabilisation du prix de base du lait, entre 425 et 450 €/1 000 l selon les laiteries. Sur deux ans, il aura augmenté de + 100 €/1 000 l, soit + 30 % environ. »

« Les clôtures du printemps 2024 devraient marquer le début de la baisse du prix du lait. Selon les laiteries et leur positionnement en 2023, le prix du lait variera entre – 30 € et + 15 € par 1 000 l. Sur l’ensemble de l’année 2024, l’ampleur de la baisse du prix du lait dépendra de la capacité des laiteries et de la filière lait à valoriser le lait sur les marchés des produits de grande consommation. »

Sodiaal fait la course en tête en 2023

« Pourtant, la dynamique laitière a du mal à prendre. La filière laitière française semble inquiète sur l’avenir et sur sa pérennité », analyse Cerfrance. D’abord, « depuis le début 2023, la baisse des points de collecte s’accélère de 20 % environ (- 4,6 % en France sur 7 mois contre – 3,8 % il y a 1 an). La Bretagne et les Pays de la Loire sont sur ce rythme. La Normandie résiste un peu mieux (- 10 % avec – 3,4 % sur 7 mois). » Ensuite, « la réduction du nombre de fermes laitières s’accompagne aussi d’une réduction accélérée des effectifs de vaches laitières (- 2,2 % sur 7 mois en 2023) et d’une baisse globale de la collecte française (- 2,3 %). »

Cette situation amène certaines laiteries (Lactalis, Eurial) à assouplir les règles de gestion des fins de campagne, et certains éleveurs à changer de laiterie en fin de période de contrat, constate Cerfrance. Ainsi, en Seine-Maritime, « 120 éleveurs quittent Eurial en 2024 pour Novandie ». Quoi qu’il en soit, « si Lactalis a été en tête des prix de base sur 2022, c’est Sodiaal qui le sera en 2023 ».

BC

A télécharger :

Collecte en baisse de 4,7 % en semaine 47 (FranceAgriMer, 24 octobre 2023)

Tableau de bord laitier hebdomadaire (FranceAgriMer, 23 octobre 2023)

Indicateurs laitiers mensuels (Cniel, 19 octobre 2023)

Tableau de bord européen des produits laitiers (DG Agri, 18 octobre 2023)

Tableau de bord laitier hebdomadaire (FranceAgriMer, 13 octobre 2023)

Conjoncture du lait de vache conventionnel (FranceAgriMer, 12 oct. 2023)

Conjoncture du lait de vache bio (FranceAgriMer, 12 oct. 2023)

Collecte en baisse de 4,9 % en semaine 39 (FranceAgriMer, 10 oct. 2023)

Population bovine au 1er septembre 2023 (FranceAgriMer, 6 oct. 2023)

Lisez également

Que d’eau ! Que d’eau !

La pluie complique la mise à l’herbe tandis que la pousse accélère.