Le prix du lait rebondit

Le lait standard conventionnel s’est négocié 439,9 €/1000 l en juillet, le lait bio 502,6 €/1000 l.

Le prix du lait, qui ne cessait de diminuer depuis le début de l’année (tout en se maintenant à des niveaux inédits sur les mois concernés), est reparti à la hausse en juillet 2023, indique le ministère de l’agriculture dans une publication Agreste du 15 septembre.

Le lait standard (38/32) conventionnel a été payé 439,9 €/1000 l en moyenne ce mois-là, soit 8,7 € de plus qu’en juin 2023 et 5,7 € de plus qu’en juillet 2022. En bio, le lait standard a été payé 502,6 €/1000 l en juillet 2023 : c’est 41,5 €/1000 l de plus qu’en juin 2023 et 24,2 € de plus qu’en juillet 2022.

La collecte a diminué de 2,9 % en juillet 2023 sur un an (- 2,3 % sur les sept premiers mois de l’année). Elle recule dans tous les bassins, plus ou moins sévèrement, hormis en Normandie (+ 0,7 %). Le lait conventionnel a représenté 79,7 % de la collecte en juillet 2023, le lait AOP/IGP 15 %, et le lait bio 5,3 % (5,5 % en juillet 2022).

BC

A télécharger :

Conjoncture du lait de vache (FranceAgriMer, 2 oct. 2023)

Tableau de bord laitier hebdomadaire (FranceAgriMer, 29 sept. 2023)

Conjoncture du lait bio (vidéo Cniel, 28 sept. 2023)

Indicateurs économiques mensuels (Cniel, sept. 2023)

Tableau de bord européen des produits laitiers (DG Agri, 27 sept. 2023)

Conjoncture laitière au 26 septembre 2023 (Cniel)

Conjoncture laitière biologique (Cniel, 21 sept. 2023)

Conjoncture laitière au 26 septembre 2023 (Cniel)

Conjoncture du lait bio (Cniel, 21 sept. 2023)

Population bovine au 1er août 2023 (FranceAgriMer, 12 sept. 2023)

A visionner :

Vidéo mensuelle de conjoncture laitière (Cniel, 20 septembre 2023)

Lisez également

5 €/1000 l pour le bas-carbone

Sodiaal met en place une prime et des fermes pilotes pour améliorer le bilan carbone des élevages.