Un début d’année contrasté pour Savencia

Le troisième groupe laitier français annonce des ventes en hausse mais des résultats en baisse. Le jugement en appel l’opposant à Sunlait sera connu le 28 novembre prochain.

Le chiffre d’affaires de Savencia Fromage & Dairy a atteint 3,376 milliards d’euros (+ 11,7 %) au premier semestre 2023, indique un communiqué du 14 septembre. « Dans un environnement d’inflation durable, la croissance organique des Produits Fromagers est en hausse de 11,5 %, forte d’un effet prix sur tous les marchés mondiaux. Les marques locales du groupe continuent de croître malgré les tensions sur le pouvoir d’achat des consommateurs qui tendent à privilégier des offres plus accessibles. Le chiffre d’affaires des Autres Produits Laitiers se développe de 19 % en organique, avec un double effet favorable prix et volume-mix. La bonne dynamique de la restauration hors domicile et le redémarrage des activités de Corman (beurre et matières grasses, ndlr) compensent la baisse de l’activité des produits industriels. »

Le résultat opérationnel courant (112 millions d’euros au premier semestre 2023) diminue de 11 % sur un an. « Il bénéficie des hausses de tarifs et des gains de productivité industrielle, mais est pénalisé par l’impact de la baisse des cotations mondiales des ingrédients laitiers », explique Savencia (marques Caprice des dieux, Coeur de lion, Saint Agur, Chaumes…).

Un litige à 42 M€

Toujours selon Savencia, « les incertitudes actuelles tant sur les plans économiques que géopolitiques devraient continuer à impacter l’activité du second semestre compte tenu : de la situation de l’économie laitière française caractérisée par un prix du lait élevé et des cotations de produits industriels en baisse ; de la tension sur la demande des consommateurs dans un environnement inflationniste et de l’attentisme des acheteurs de produits industriels ; de la poursuite de la hausse des taux d’intérêts et de son impact sur l’économie générale. »

Par ailleurs, la cour d’appel de Caen (Calvados) a examiné, le 19 septembre, le contentieux qui oppose Savencia à Sunlait, une association d’organisations de producteurs (AOP) – le délibéré est a été fixé au 28 novembre 2023. « Sunlait demande au juge de rétablir l’application des dispositions contractuelles qui la lient à Savencia. Pour la période 2020-2021 d’inapplication de ces dispositions contractuelles, le préjudice s’élève à quarante-deux millions d’euros pour les éleveurs », estime Sunlait dans un communiqué du 15 septembre.

Sunlait indique mettre en marché « plus de 600 millions de litres de lait produits par un millier d’exploitations agricoles laitières au sein de ses OP membres, principalement sur les régions Hauts-de-France, Grand Est, Bourgogne-Franche-Comté, Nouvelle-Aquitaine, Bretagne et Normandie. »

BC

A télécharger :

Conjoncture du lait de vache (FranceAgriMer, 2 oct. 2023)

Tableau de bord laitier hebdomadaire (FranceAgriMer, 29 sept. 2023)

Conjoncture du lait bio (vidéo Cniel, 28 sept. 2023)

Indicateurs économiques mensuels (Cniel, sept. 2023)

Tableau de bord européen des produits laitiers (DG Agri, 27 sept. 2023)

Conjoncture laitière au 26 septembre 2023 (Cniel)

Conjoncture laitière biologique (Cniel, 21 sept. 2023)

Tableau de bord européen des produits laitiers (DG Agri, 20 sept. 2023)

A visionner :

Vidéo mensuelle de conjoncture laitière (Cniel, 20 septembre 2023)

Lisez également

Pascal Brun nouveau président du Cniel

Le 4 juillet 2024, Pascal Le Brun, producteur de lait dans le Calvados, a été désigné président du Cniel.