Lely lance un nouveau Juno

Aux Lely Future Farm Days (Maasluis, Pays-Bas), Lely a présenté une nouvelle version de son robot pousse-fourrage. Cette troisième génération se veut plus polyvalente.

Disponible à partir du 31 août prochain, le nouveau robot repousse fourrage Lely Juno peut être utilisé dans quasiment tout type de bâtiment d’élevage, sans aucune modification. Il suit les murs et les cornadis à gauche et à droite, tandis que des bandes métalliques fixées au sol le dirigent vers la station de chargement et, si nécessaire, vers d’autres bâtiments.
Lors de ses déplacements entre bâtiments, le Lely Juno peut soulever sa jupe, afin de limiter son usure et de se protéger de la boue et du lisier. Sa jupe inclinable à gauche comme à droite lui permet de repousser le fourrage à l’aller et au retour, lui permettant de gagner en efficacité et augmentant ainsi la capacité de la machine.

Une technologie intelligente
Lors des déplacements d’un bâtiment à un autre, cet équipement peut automatiquement ouvrir et fermer les portes au moyen d’une connexion Bluetooth. Une connexion Bluetooth permet de piloter la machine depuis un smartphone grâce au système extrêmement intuitif « Lely Control Plus ». L’éleveur peut facilement créer et ajuster un trajet, grâce aux actions prédéfinies, et diriger simplement le robot d’un doigt sur l’écran. Avec un seul trajet par couloir d’alimentation, il est possible de définir plusieurs cycles et différentes distances par rapport aux cornadis.
Suivant la quantité de fourrage à un endroit donné, le Juno corrige automatiquement la distance optimale par rapport aux cornadis. Ainsi, le Lely Juno pousse toujours correctement le fourrage sur toute la longueur du couloir ; même quand le fourrage n’est pas réparti uniformément, il est toujours à la portée des vaches.
Le Lely Juno est également équipé d’un détecteur de collision. Ce dernier garantit que le robot s’arrête dès qu’il heurte un obstacle. Le détecteur de collision peut également être équipé d’un système d’impulsions électriques. Celui-ci est sans danger pour les vaches ou les êtres humains, mais empêche les vaches d’arrêter la machine en la touchant.

Le Juno garantit la disponibilité permanente de fourrage frais pouvant augmenter jusqu’à 2,8 % l’ingestion alimentaire au sein du troupeau.

Lisez également

Un guide du bâtiment laitier

Le Cniel publie « Construire un bâtiment pour le troupeau laitier : démarche, outils, acteurs …