« La loi Egalim n’est pas appliquée »

France OP Lait dénonce « les tentatives de certains industriels de contourner les OP, au profit d’une relation individuelle avec les producteurs ».

« Nombre d’organisations de producteurs (OP) restent encore aujourd’hui sans contrat avec leur acheteur. Et pour celles qui ont un contrat, la mise en conformité avec les lois Egalim reste parfois plus que laborieuse », regrette France OP Lait (1) dans un communiqué du 16 janvier. « Dans cette situation, comment peut-on affirmer que les Egalim fonctionnent pour les producteurs de lait ? Pour les industriels, dans leurs relations avec la distribution, c’est plus certain ! Entre OP et industriels, la seule loi qui semble à l’œuvre est celle du plus fort. »

« Manifestement, les OP dérangent dans la filière laitière et des acteurs mettent tout en œuvre pour les évincer. France OP Lait dénonce avec force les tentatives de certains industriels de contourner les OP, au profit d’une relation individuelle avec les producteurs. Ici et là pullulent des initiatives, soit pour dissuader des producteurs d’adhérer à une OP, soit pour contourner les OP. Pour France OP Lait, c’est inacceptable qu’un acheteur adresse un contrat individuel à des producteurs adhérents d’une OP ; mais en plus un 24 décembre, c’est une honte ! »

BC

(1) Le réseau France OP lait indique représenter un tiers des OP de la filière lait, soit 6 000 exploitations laitières produisant plus de 2,7 milliards de litres de lait.

A télécharger :

La filière laitière en bref (FranceAgriMer, 27 janvier 2023)

Conjoncture laitière au 24 janvier 2023 (Cniel)

La collecte dans le rouge (FranceAgriMer, 24 janv. 2023)

Indicateurs économiques mensuels (Cniel, 20 janvier 2023)

Tendances Lait Viande n° 346 (Institut de l’élevage, 19 janvier 2023)

Tableau de bord européen des produits laitiers (DG Agri, 18 janv. 2023)

La collecte entame 2023 dans le rouge (FranceAgriMer, 17 janv. 2023)

Trajectoires d’évolution des élevages laitiers de l’Ouest (Idele, 10 janv. 2023)

Observatoire technico-économique des systèmes bovins laitiers (Civam, déc. 2022)

Lisez également

« 15 000 € pour les bio »

« Sans un soutien fort et direct aux producteurs, l’avenir de l’agriculture biologique est compromis », alerte …