Stabilité des surfaces de maïs-fourrage

Le ministère de l’agriculture prévoit 1,24 million d’hectares de maïs fourrage en 2022, comme en 2021.

« Alors que les semis de maïs se terminent, les surfaces grain (y compris semences) sont réévaluées à la baisse (1,4 Mha), confirmant ainsi les arbitrages réalisés par les agriculteurs pour les semis de printemps, dans un contexte d’envolée des prix des engrais et du gaz », note le ministère de l’agriculture dans une publication Agreste du 8 juin. « Quant aux emblavements de maïs fourrage, ils sont quasi-stables sur un an (+ 0,2 %), mais nettement en dessous de la moyenne quinquennale (- 9,3 %). Le partage entre grain et fourrage est néanmoins susceptible d’évoluer dans les prochaines estimations. »

Moins de protéagineux, plus d’oléagineux

« En 2022, les surfaces de céréales sont estimées à 9 Mha : elles se replieraient par rapport à 2021 (9,3 Mha) et seraient même en deçà de la moyenne 2017-2021 (9,2 Mha). Celles d’orges, et plus particulièrement d’orges d’hiver, seraient néanmoins en hausse par rapport à 2021, conduisant à une première estimation de la production 2022 d’orges d’hiver en légère hausse, à 8,25 Mt, malgré un rendement en baisse (65 q/ha). Les surfaces de maïs grain (y compris semences) accuseraient la plus forte baisse, à 1,4 Mha (- 6,8 % sur un an). Les surfaces de protéagineux diminueraient également, de 12,8 % sur un an. Au contraire, les surfaces d’oléagineux augmenteraient fortement sur un an (+ 16,9 %). La hausse des surfaces de colza d’hiver (+ 21,1 % sur un an) entraînerait celle de la production (+ 17,8 %), alors que le rendement est estimé en baisse, à 32,6 q/ha. »

BC

A télécharger :

L’état des cultures de céréales au 13 juin 2022 (FranceAgriMer, 17 juin 2022)

L’état des cultures de céréales au 6 juin 2022 (FranceAgriMer, 10 juin 2022)

Bilans des marchés céréaliers (FranceAgriMer, 9 juin 2022)

Conjoncture des marchés céréaliers (FranceAgriMer, 9 juin 2022)

L’état des cultures de céréales au 30 mai 2022 (FranceAgriMer, 3 juin 2022)

Lisez également

Les grands troupeaux tiennent la forme

Les clôtures de la campagne 2021/2022 révèlent des résultats économiques « historiquement hauts » dans …