Dernières nouvelles

Tag Archives: négociations commerciales

« Interdit de contourner les OP »

France OP Lait met en avant un récent avis de la Commission d’examen des pratiques commerciales (CEPC). « Les tentatives de contournement des organisations de producteurs (OP) par certains industriels sont non seulement insupportables, mais en plus illégales », souligne France OP Lait dans un communiqué du 11 mai. « Dans un avis …

Lire la suite »

Les coop dans la seringue

Les coopératives laitières réclament à la distribution un relèvement immédiat de 15 % de ses prix d’achat pour solder 2022, puis une nouvelle hausse de 20 % en 2023, afin de faire face à l’envolée de leurs charges. Pascal le Brun, polyculteur-éleveur dans le Calvados, administrateur d’Agrial et nouveau président …

Lire la suite »

Poker menteur sur le prix du lait

Producteurs et industriels laitiers jugent différemment l’attitude de la distribution.    Alors que les fameuses « renégociations commerciales » sur le prix du lait en 2022 tardent à se concrétiser, au moins publiquement, les producteurs de lait (FNPL) appellent les industriels (Fnil) à bouger, tandis que ces derniers demandent à …

Lire la suite »

« La survie des coop est en jeu »

Les coopératives laitières réclament à la distribution des hausses de tarifs « de 15% à 20% en moyenne sur l’année » pour faire face à l’envolée de leurs charges. « Face au contexte inflationniste qui ne cesse de se tendre avec la situation en Ukraine, les coopératives laitières poussent un cri d’alarme …

Lire la suite »

Le volet agricole du plan de résilience

Le plan de résilience du gouvernement combine des mesures à court terme (sur les carburants, l’énergie ou l’alimentation animale), de moyen terme (cotisations sociales, engrais, réouverture des négociations commerciales) et de long terme (protéines végétales, décarbonation). « Nécessaire mais pas suffisant », estime la FNPL. Jean Castex, Premier ministre, a …

Lire la suite »

Des enseignes dans le viseur de la DGCCRF

Carrefour vient d’écoper d’une amende de 1,75 million d’euros (M€) pour « pratiques restrictives de concurrence » tandis qu’Intermarché se voit réclamer 150 M€ pour « pratiques commerciales abusives ». « L’enseigne Carrefour a été condamnée par le Tribunal de commerce de Paris à cesser ses pratiques restrictives de concurrence envers ses fournisseurs et …

Lire la suite »