Savencia signe à 401 €/1000 l

Le groupe fromager a conclu ses négociations commerciales 2022 avec les enseignes Casino et Intermarché.

Savencia Fromage & Dairy (marques Caprice des Dieux, Cœur de Lion, Saint Agur…) et Auxo achats alimentaires (centrale d’achat des groupes Casino et Intermarché) « ont finalisé un accord qui, par la hausse des prix d’achat des marques Savencia de fromages, de beurres et de crèmes, permettra à Savencia de s’engager sur une revalorisation du prix du lait aux producteurs à hauteur de 401 €/1000 litres*, pour la quote-part concernée dans la collecte Savencia », annonce un communiqué du 28 janvier.

« Cet accord confirme la volonté de Savencia de demeurer exemplaire en ce qui concerne la revalorisation de la filière laitière », commente Jean-Paul Torris, directeur général de Savencia. « Les négociations commerciales 2022 s’inscrivent dans le cadre inédit de la loi Egalim2 qui sanctuarise les coûts d’achat de la matière première agricole, et nous avons pu constater la volonté sans équivoque d’Auxo achats alimentaires de contribuer à la revalorisation du prix du lait des éleveurs partenaires de Savencia. Mais, dans le contexte inflationniste inédit qui frappe notamment l’énergie, le transport et l’emballage, nous avons aussi constaté la volonté sans équivoque d’Auxo achats alimentaires d’entendre, autant que possible, la réalité économique des transformateurs. »

« Cet accord est le fruit de l’engagement de nos maisons mères, Intermarché et Casino, d’une part en faveur de la dynamique Egalim2, et d’autre part de la transparence que les équipes de Savencia ont démontrée dès nos premiers échanges », ajoute Jean-Baptiste Berdeaux, président d’Auxo. « Cette transparence exceptionnelle permet à Auxo d’accepter en toute confiance les hausses de tarif qui permettront à Savencia de mieux rémunérer ses éleveurs et d’amortir la hausse de ses coûts industriels comme, par exemple, sa facture énergétique qui s’envole. Cette confiance créée entre les équipes Auxo et les équipes Savencia nous a permis de respecter le cadrage des maisons mères d’Auxo, autour de deux priorités : s’engager clairement dans la revalorisation de notre amont agricole et faire le tri entre les hausses de tarif justifiées et les hausses de tarif ne visant qu’à améliorer les profits de certaines multinationales au détriment du pouvoir d’achat. »

BC

* Produits de grande consommation France à marque, toutes primes comprises et à composition du lait réelle

A visionner : « Une période exceptionnelle pour les produits laitiers industriels » (Cniel, 2 fév. 2022)

A télécharger :

Tableau de bord hebdomadaire des produits laitiers (FranceAgriMer, 4 fév. 2022)

La collecte toujours en berne (FranceAgriMer, 1er fév. 2022)

Note mensuelle de conjoncture lait de vache (FranceAgriMer, 31 janv. 2022)

Tableau de bord hebdomadaire des produits laitiers (FranceAgriMer, 28 janv. 2022)

Conjoncture laitière au 21 janvier 2022 (Cniel)

Enquête annuelle laitière 2020 (ministère de l’agriculture, 25 janv. 2022)

Lisez également

Un guide du bâtiment laitier

Le Cniel publie « Construire un bâtiment pour le troupeau laitier : démarche, outils, acteurs …