Accord Lactalis-Unell à 490 €/1000 l

Le prix du lait toutes primes comprises progresse de 32 % sur un an au quatrième trimestre, assure l’industriel lavallois.

Lactalis France et l’Unell (Union nationale des éleveurs livreurs Lactalis) ont trouvé un accord sur le prix du lait payé aux producteurs partenaires au quatrième trimestre 2022, annonce le groupe laitier dans un communiqué du 17 octobre. « Ce prix s’établit à 490 € toutes primes et qualités confondues, avec une base de 480 €/1000 l en 41/33. Ce prix va bien au-delà de la couverture de l’évolution des coûts de production des producteurs, établie à 18 % (indice Ipampa 12 mois glissant août 2022 vs août 2021). »

« Malgré le contexte inflationniste, Lactalis France fait le choix de continuer à proposer un prix du lait parmi les plus élevés du secteur. Pleinement respectueux de la loi Egalim, Lactalis France a porté ses efforts sur la nécessaire valorisation du prix du lait payé aux producteurs partenaires lors des différentes négociations. Dans le même temps, l’entreprise a dû absorber, seule, l’inflation des coûts de transformation de la matière première industrielle insuffisamment prise en compte par la grande distribution dans les prix et avec un décalage de temps préjudiciable. Les charges de Lactalis France ont augmenté de 18 % en 2022. L’année 2023 s’annonce encore plus difficile, en particulier sur le sujet de l’énergie sur lequel le Groupe anticipe un quasi doublement de sa facture à plus de 1 milliard d’euros. »

« Lactalis France vient d’engager avec les distributeurs un troisième volet de négociations commerciales pour 2022. La situation économique actuelle impose que de nouvelles et nécessaires revalorisations tarifaires de nos produits laitiers soient intégrées par les distributeurs de manière à prendre en compte l’explosion des coûts de production industrielle (transport, énergie, emballage). L’industrie laitière est actuellement prise en étau entre la juste rémunération de l’amont et la pression tarifaire imposée par la distribution. Cette situation ne peut perdurer sans mettre à mal l’ensemble de la filière à court terme », conclut le communiqué.

BC

A voir : Vidéo mensuelle de conjoncture laitière (Benoît Rouyer, Cniel, 25 oct. 2022)

A télécharger :

Tableau de bord hebdomadaire des produits laitiers (FranceAgriMer, 4 nov. 2022)

Note de conjoncture mensuelle lait de vache (FranceAgriMer, 28 oct. 2022)

Conjoncture laitière au 26 octobre 2022 (Cniel, 27 octobre 2022)

Collecte en hausse de 1 % en semaine 41 (FranceAgriMer, 25 oct. 2022)

Tableau de bord hebdomadaire des produits laitiers (FranceAgriMer, 21 oct. 2022)

Indicateurs mensuels du Cniel (21 oct. 2022)

Lactalis et l’huile de palme (Lactalis, 20 oct. 2022)

Hausse des revenus laitiers en 2021 (CNE, Idele, 19 oct. 2022)

La collecte dans le vert depuis un mois (FranceAgriMer, 18 oct. 2022)

Lisez également

Les prairies se reprennent

La douceur des températures et le retour de la pluie ont permis de compenser en …