Idena met le cap sur les biotechnologies

Basée en Loire-Atlantique, la firme-services Idena a annoncé le rachat de la société bretonne STI Biotechnologie, spécialisée dans les additifs à base de bactéries lactiques.

« Nous sommes ravis de l’acquisition de STI Biotechnologie qui va nous permettre de renforcer nos réponses actuelles et mieux anticiper les attentes futures des filières animales. Celles-ci sont poussées de plus en plus par le consommateur, pour la mise en place de solutions alternatives tournées vers une alimentation plus saine, sans additifs chimiques ou de synthèse, aussi bien en
Europe qu’au grand Export », précise Renaud Domitile, président du groupe Idena dans un communiqué de presse publié le 30 novembre 2020. La firme-services Idena a fêté ses 25 ans d’existence en septembre dernier (lire le Guide de la nutrition). Elle a toujours placé la nutrition-santé des ruminants et des monogastriques au centre de sa philosophie nutritionnelle. La PME va notamment développer une gamme pour les vétérinaires.

STI Biotechnologie est spécialisée dans les biotechnologies issues des bactéries lactiques. Fondée en 2007, l’entreprise développe et déploie des solutions à la fois pour la nutrition animale, les végétaux, le sol, la gestion des litières et des effluents en élevage ainsi que les conservateurs d’ensilages. Sur le plan de la nutrition animale, l’association des bioactifs avec les nutriments issus des fermentations lactiques joue un rôle de pré et probiotique pour le microbiote du tube digestif des animaux.
STI Biotechnologie détient des souches exclusives de bactéries lactiques. Un dossier additif européen est en cours d’homologation en porcelet et en volailles. Une unité de production récente lui permet une maîtrise totale de la technologie de fermentation. STI Biotechnologie compte à ce jour une dizaine de salariés et réalise 30 % de son chiffre d’affaires à l’export. Idena emploie 60 salariés. Son capital social est détenu par 12 cadres de l’entreprise. 45 % du chiffre d’affaires est réalisé à l’export. Côté espèces, les ruminants représentent 40 % de l’activité, autant que la volaille.

Lisez également

Bien-être des vaches et …des éleveurs

Le Gaec de Coat Hery ouvre ses portes le 22 octobre 2020. L'occasion de découvrir un bâtiment moderne et le robot de traite GEA R 9500.