Gènes Diffusion en « bonne santé »

La coopérative d’insémination dresse un bilan positif de la fusion avec Apis Diffusion.

L’assemblée générale de la coopérative Gènes Diffusion s’est déroulée le 20 juin à Douai (Nord), un an après la fusion du CIA Gènes Diffusion et d’Apis Diffusion puis l’intégration des activités de mise en place bovine de Gènes Diffusion sur le Grand Ouest. A cette occasion, Jean-Michel Fortin (notre photo, ndlr), président de la coopérative, a remercié les équipes pour leur investissement dans la « bonne réussite de la fusion », souligne un communiqué.

« En 2023, alors que la coopérative a élargi son territoire géographique pour s’organiser en trois Régions “Nord”, “Ouest”, “Sud”, elle a structuré ses offres et déployé un service “éleveurs” à la hauteur de ses ambitions. « Nous sommes sortis de notre zone de confort pour que cette fusion donne des résultats positifs », met en avant le président. Dans le cadre du nouveau périmètre, le chiffre d’affaires de la coopérative continue de progresser pour dépasser les 45 millions d’euros. »

Plusieurs axes de développement

« En 2024, alors que le marché est à la baisse depuis une décennie, la coopérative a pour ambition d’appuyer son essor sur des produits d’avenir, tels que le Service Suivi Repro, et le programme Génétique Haute Performance basé sur l’étude du microbiote des vaches. Autre piste pour asseoir son développement : l’activité caprine. Historique sur la Région Sud, elle sera déployée sur les Régions Ouest et Nord. »

« Du côté des filiales et autres activités du groupe, Claude Grenier, directeur général, s’est félicité de la bonne santé et du développement important du groupe. Il poursuit la progression entamée il y a quatre ans, se chiffrant à +34% sur les quatre dernières années, pour bordurer aujourd’hui les 100 millions d’euros. »

« Pour les années à venir, les projets ne manquent pas et le groupe entend bien continuer son développement sur les trois activités piliers qui constituent son socle : l’activité bovine, l’activité porcine et les biotechnologies », conclut Gènes Diffusion.

BC

Crédit photo : Gènes Diffusion

Lisez également

Pascal Brun nouveau président du Cniel

Le 4 juillet 2024, Pascal Le Brun, producteur de lait dans le Calvados, a été désigné président du Cniel.