Génétique : Innoval et de Masterrind se rapprochent encore

La coopérative française Innoval (à travers sa filiale Evolution International) et sa consoeur allemande Masterrind  annoncent la fusion de leurs activités de commerce international au sein de Synetics SAS.

EN MAI DERNIER, LES PRÉSIDENTS D’INNOVAL ET DE MASTERRIND, VINCENT RÉTIF ET JÖRG STUBBEMANN, AVAIENT INITIÉ LES PRÉMICES DU PARTENARIAT ENTRE LES DEUX ACTEURS DE LA GÉNÉTIQUE EUROPÉENNE.

La coopérative française Innoval et sa consœur allemande Masterrind intensifient encore leur partenariat. En mai dernier, les deux acteurs des génétiques laitière et allaitante annonçaient la mise en commun de leurs portefeuilles de taureaux. Depuis lors, 38 500 éleveurs allemands et français bénéficient de la plus importante offre de taureaux en Europe. Ce partenariat s’intensifie puisque, le 9 août, ces deux entités annoncent la fusion de leurs activités de commerce international au sein de Synetics, une nouvelle société. Celle-ci commercialisera 8 millions de doses de semence de taureaux. Elle sera l’un des principaux acteurs européens à l’échelon international. Dans le détail, Synetics SAS naît de la fusion d’Evolution International et de l’activité export de Masterrind. En plus de ces deux entreprises, l’actionnariat regroupe les coopératives Auriva, BGS France, Cap Gènes, Charolais Univers et UALC. Les partenaires et les clients de Synetics auront accès à un portefeuille plus large de races laitières et allaitantes, de génétique caprine et de services associés. En outre, les éleveurs Holstein bénéficieront d’une gamme de taureaux diversifiée et notamment, ceux issus du schéma Peak appartenant à l’américain Urus, leader mondial de la génétique Holstein. 

Enfin, Masterrind et Innoval confirment leur intention de réunir leurs activités de développement génétique au sein d’une nouvelle coopérative, qui devrait être opérationnelle en janvier 2023.

En décembre 2021, le projet de fusion d’Innoval avec VikingGenetics et Masterrind au sein d’Arcowin avait été ajourné. Pour autant, les différents acteurs n’avaient pas renoncé à des collaborations ponctuelles.

 

Lisez également

Holstein : découverte d’une anomalie génétique impactant l’immunité

Les membres du conseil d’administration de l’organisme de sélection Prim’Holstein (OS Prim’Holstein) ont appris la découverte d’une anomalie génétique impactant l’immunité du système digestif : le BLIRD. Le taureau O-Man Just  semble avoir été le principal diffuseur de cette mutation.