Le bio rattrape le non-bio

Le prix du lait conventionnel a davantage diminué en mai que celui du lait bio.

Sur fond de collecte en net recul en mai 2023 (- 3,4 % sur un an), le lait standard (38/32) conventionnel a été acheté 433,9 €/1000 l en moyenne (- 8 €/1000 l sur un mois), le lait bio 433,5 €/1000 l (- 5,9 €/1000 l sur un mois), indique le ministère de l’agriculture dans une publication Agreste du 13 juillet.

Entre mai 2022 et mai 2023, le prix du lait bio a augmenté davantage que celui du lait conventionnel : + 28,6 €/1000 l contre + 16,5 €/1000 l (lait standard). Dans l’intervalle, la part de lait bio dans la collecte totale a diminué : 5,9 % contre 6,1 %. Même chose pour les laits AOP/IGP : 15,9 % contre 17,4 %.

Le prix du lait bio est passé en dessous de celui du lait conventionnel en avril 2023, comme déjà au printemps 2022.

BC

A visionner :

Vidéo mensuelle de conjoncture laitière (Cniel, 29 août 2023)

A télécharger :

Conjoncture laitière au 25 août 2023 (Cniel)

Tableau de bord hebdomadaire laitier (FranceAgriMer, 24 août 2023)

Tableau de bord européen des produits laitiers (DG Agri, 23 août 2023)

Population bovine au 1er juillet 2023 (FranceAgriMer, 9 août 2023)

Tableau de bord européen des produits laitiers (DG Agri, 2 août 2023)

Consommation de produits laitiers en 2022 (FranceAgriMer, 27 juillet 2023)

Tableau de bord hebdomadaire des produits laitiers (FranceAgriMer, 26 juillet 2023)

Prix agricoles et intrants diminuent (ministère de l’agriculture, 12 juillet 2023)

Pas de surproduction laitière (Agriculture Stratégies, 11 juillet 2023)

L’économie laitière en chiffres (Cniel, juillet 2023)

 

Lisez également

Lactalis poursuit son développement

Le chiffre d’affaires (29,5 Md€) et le résultat net (428 M€) ont légèrement progressé en 2023.