Salers et Simmental en tête d’affiche

Le Sommet de l’élevage se tiendra du 1er au 4 octobre prochains à Cournon-d’Auvergne.

Cette 33ème édition accueillera 2 000 animaux de 70 races, 1 700 exposants de 35 pays et, espèrent les organisateurs, 120 000 visiteurs, parmi lesquels 5 000 étrangers en provenance de 90 pays. Le concours national de la race Salers mettra 400 animaux en compétition. Le concours européen de la race Simmental réunira 56 animaux venus de trois pays. Le concours des « Sommets d’Or » récompensera les meilleures innovations techniques, celui des « Fermiers d’Or » les meilleurs produits transformés à la ferme. Plus de 130 conférences traiteront des thèmes phares de l’actualité agricole. Des soirées conviviales et festives seront organisées par les Jeunes Agriculteurs, la région Auvergne Rhône-Alpes ou la filière laitière.

« L’édition 2024 s’annonce déjà sous les meilleurs auspices », assure Fabrice Berthon, commissaire général du salon, cité dans un communiqué. « À l’heure où les problématiques agricoles sont importantes, notre événement offre un éclairage sur les nombreux enjeux que peuvent rencontrer les professionnels de l’élevage : renouvellement des générations, installation des jeunes, qualité de vie au travail, amélioration des revenus, aléas climatiques, bien-être animal… ». Machinisme agricole, agrofournitures, agri-énergies seront également de la partie. Le Kazakhstan, terre d’élevage nomade mais également sixième producteur mondial de blé, sera, cette année, le pays invité d’honneur.

BC

Lisez également

Pascal Brun nouveau président du Cniel

Le 4 juillet 2024, Pascal Le Brun, producteur de lait dans le Calvados, a été désigné président du Cniel.