Tag Archives: contractualisation

Un contrat Egalim 2 en viande bovine

ELVEAOP a conclu un accord tripartite avec l’industriel SVA Jean Rozé et l’enseigne Intermarché. « Depuis sa reconnaissance officielle du 3 février 2022, ELVEAOP a signé, ce mercredi 13 avril, son premier contrat cadre Egalim 2 », annonce Philippe Auger, président d’ELVEAOP, dans un communiqué. Ce contrat concerne la filière …

Lire la suite »

350 à 380 €/1000 l sur l’été 2022

Cerfrance Normandie-Maine anticipe un prix de base du lait de 350 à 380 €/1000 l pour les clôtures de l’été 2022. « L’année 2022 affichera des prix du lait en hausse significative, avec un effet majeur de la valorisation beurre-poudre, puis du prix allemand », prévoit l’Atelier des études économiques …

Lire la suite »

Contrats : « le premier qui bouge a perdu »

La Coordination rurale constate, à son tour, que « peu de contrats, voire aucun, n’ont été signés » dans la filière de la viande bovine, et demande une révision de la loi Egalim 2. « Le bel idéal de la loi Egalim 2 sur la rémunération des producteurs se heurte …

Lire la suite »

« Quasiment aucun contrat signé »

La Confédération paysanne saisit l’Institut de l’élevage pour obtenir la publication des indicateurs de coûts de production. « La contractualisation est obligatoire en viande bovine depuis le 1er janvier 2022 et pourtant quasiment aucun contrat n’est signé », affirme la Confédération paysanne dans un communiqué du 18 février. « Il est …

Lire la suite »

Contractualiser sans peine

L’interprofession bétail et viande (Interbev) met à la disposition des éleveurs des guides, des modèles de contrats et des indicateurs de marchés. La loi Egalim 2 introduit une « contractualisation obligatoire pour tous les opérateurs afin de sécuriser le prix payé au producteur tout au long de la chaîne », explique …

Lire la suite »

« Eleveurs, osons ! »

Elvea France appelle ses adhérents à « oser négocier leurs bovins viande à leur juste valeur » et à « oser retenir les animaux » si nécessaire. Au regard des « conditions de marché favorables, actuelles et qui s’annoncent pour les mois à venir », Elvea France (1) appelle ses adhérents à « oser …

Lire la suite »