Dernières nouvelles

Tag Archives: revenu agricole

Les belles années du revenu agricole

Le résultat par actif non salarié a progressé de 36,3 % en 2022 (après + 53,3 % en 2021), selon les données provisoires dévoilées par l’Insee. Soit un doublement en deux ans. L’envolée des prix agricoles à travers le monde a profité à la ferme France, dont les livraisons en …

Lire la suite »

Les grands troupeaux tiennent la forme

Les clôtures de la campagne 2021/2022 révèlent des résultats économiques « historiquement hauts » dans les grands troupeaux laitiers. Pour 2022/2023, une certaine incertitude demeure. L’Atelier des études économiques Cerfrance Normandie Maine a mis en ligne, le 30 novembre, son Observatoire des grands troupeaux laitiers relatif aux exercices comptables 2021/2022 …

Lire la suite »

Des revenus « hors normes » en 2022

Les exploitations allaitantes et surtout céréalières de la région Bourgogne-Franche-Comté devraient afficher des résultats historiques en 2022, selon Cerfrance. A l’ouverture de la « Fermoscopie 2022 », organisée par Cerfrance Bourgogne-Franche-Comté (BFC) le 8 novembre à Dannemarie-sur-Crète (Doubs) et en visioconférence, les participants étaient 83 % à prévoir que 2022 …

Lire la suite »

Même revenu avec ou sans robot

Les élevages laitiers suivis par Cerfrance ont dégagé un revenu moyen de 39 000 € par actif familial en 2021, que la traite y soit ou non robotisée. L’année 2021 peut se résumer par « près de 30 000 € de résultat en plus par exploitation laitière en moyenne du …

Lire la suite »

Rebond des revenus laitiers en 2021

Le revenu des éleveurs de bovins s’est amélioré en 2021, davantage en production laitière qu’en élevage allaitant. L’Observatoire de l’endettement et des trésoreries, tenu à jour par l’Institut de l’élevage (Idele) en partenariat avec cinq centres de gestion (1), analyse la comptabilité de 425 exploitations bovins lait et 568 élevages …

Lire la suite »

Les charges plombent les bovins viande

Si les prix des bovins viande « atteignent des niveaux records, ils ne compensent pas l’explosion des charges », estime Cerfrance. « Suite à la décapitalisation du cheptel allaitant, les disponibilités manquent toujours en France et en Europe pour répondre à la demande forte, tant en animaux maigres que finis », analyse …

Lire la suite »