Un prix pour Triballat

La Laiterie Triballat-Rians vient de recevoir un Trophée de l’élevage et de l’alimentation durables.

L’ONG internationale Compassion in World Farming (CIWF), qui estime « l’élevage intensif ni durable ni acceptable », a décerné, le 15 juin à Londres, ses Trophées 2022 du bien-être animal. « Cette cérémonie a été l’occasion d’applaudir 27 entreprises, dont 5 françaises, ayant fourni des efforts particulièrement importants en vue d’améliorer le bien-être animal et la durabilité dans leurs chaînes d’approvisionnement. Ces engagements vont bénéficier à plus de 138 millions d’animaux chaque année », rapporte CIWF France dans sa newsletter du 24 juin.

« Le Trophée de l’élevage et de l’alimentation durables (catégorie entreprise) a été remis pour la première fois à une entreprise française, les Laiteries H. Triballat-Rians (Cher), et vient récompenser les engagements du groupe au sein de son programme Laiterie Familiale Engagée. Les Laiteries H. Triballat-Rians sont un bon exemple de la manière dont un groupe laitier peut aider ses éleveurs à améliorer le bien-être animal, protéger l’environnement et mettre en place une agriculture plus durable, avec l’aide de partenaires ONG (CIWF, WWF, LPO) : en encourageant la pratique du pâturage, en augmentant la longévité des vaches et des chèvres ou encore en abandonnant le soja issu de la déforestation et en plantant des haies. »

« Le projet des Laiteries H. Triballat-Rians fournit aux producteurs des outils pour mesurer leur empreinte carbone et les guide à travers une série de choix techniques pour aider à stocker le carbone et protéger la biodiversité, parallèlement à des ateliers de formation en agroforesterie/agroécologie et en bien-être animal », souligne encore CIWF.

BC

A téléchargerTableau de bord du lait et des produits laitiers (FranceAgriMer, 27 juin 2022)

Lisez également

Le maïs n’est pas à la fête

Alors que le rendement du blé s’affiche en légère hausse sur un an, le maïs …