Fort repli de la collecte en janvier/février

La collecte de lait de vache a démarré l’année en forte baisse par rapport à 2020, montrent les sept premiers sondages hebdomadaires de FranceAgriMer.

La collecte nationale a diminué de 4,7% sur un an au cours de la semaine 1 de 2021, de 4,3% en semaine 2, de 4,1% en semaine 3 et en semaine 4, de 3,5% en semaine 5, de 5,3% en semaine 6 et de 3,3% en semaine 7 (15 au 21 février). Excepté la Normandie (+1,2%), l’ensemble des bassins laitiers s’affichent à la baisse sur un an en semaine 7 : Grand Est (-7,1%), Centre-Val de Loire (-7,7%), Nouvelle-Aquitaine (-8,1%), Occitanie-Paca (-3,4%), Pays de la Loire (-5,7%), Auvergne-Rhône-Alpes (-5,5%), Bourgogne-Franche-Comté (-3%), Hauts-de-France IDF (-1,3%), Bretagne (-1,7%).

Les trois derniers mois de 2020 s’étaient passés intégralement dans le rouge, sans empêcher une légère augmentation de la collecte (+0,5%) sur l’ensemble de l’année.

BC

A visionner« Pas de signe de dégradation de la conjoncture laitière à court terme » (Cniel, 1er mars 2021)

A télécharger :

Conjoncture laitière au 22 février 2021 (Cniel)

Conjoncture du lait conventionnel (FranceAgriMer, 9 février 2021)

Conjoncture du lait biologique (FranceAgriMer, 9 février 2021)

Tableau de bord hebdomadaire des produits laitiers (FranceAgriMer, 19 février 2021)

Note de conjoncture mensuelle du lait de vache (FranceAgriMer, 28 janvier 2021)

A lire également : Quelques euros de mieux pour la valorisation beurre-poudre (23 février 2021)

 

Lisez également

Pascal Le Brun président des coopératives laitières

Pascal Le Brun, producteur de lait dans le Calvados, a été élu, le 22 juin, …