Dernières nouvelles

« Prévoir des déconversions »

« La filière lait est probablement l’une des plus touchées par les arbitrages des consommateurs et le recul du bio », estime le Crédit Agricole.

« En 2022, la France a vu les cours du lait bondir de 22%, une progression exceptionnelle bien que toujours en deçà des 40% enregistrés au niveau européen. Cependant, 2023 a marqué une inflexion, les prix européens plongeant tandis que les gérants français de l’industrie laitière ont su modérer cette baisse », constate le Crédit Agricole dans ses analyses filières présentées le 12 septembre au Space.

« Cette dynamique favorable a permis aux éleveurs de réaliser un bon exercice 2022 malgré la montée des coûts des intrants. Pour 2023, le repli des coûts de production devrait compenser la baisse des cours de la collecte. Mais ce tableau contraste avec une décollecte grandissante : le cheptel français poursuit sa décroissance, avec un rythme qui s’intensifie (-2% en 2023 contre -1% en 2022). »

« Nette descente en gamme »

« Pour les industriels, 2022 a été jalonnée de négociations visant à répercuter leurs coûts croissants. Début 2023, un rattrapage tarifaire a affecté la consommation, tant en volume qu’en qualité avec une nette descente en gamme. Ainsi, la filière lait est probablement l’une des plus touchées par les arbitrages des consommateurs et le recul du bio. »

« Même si 2023 semble prometteuse, l’avenir de la filière laitière requiert un soutien accru, notamment pour favoriser le renouvellement des éleveurs. Par ailleurs, avec la demande bio en chute, de nouvelles déconversions sont à prévoir. Quant aux opérateurs de l’agroalimentaire, leur capacité à s’adapter face aux difficultés de 2022 est notable. Néanmoins, la situation à moyen terme pourrait conduire à des rationalisations industrielles, surtout si la décollecte continue à ce rythme dans certaines régions », avertit le Crédit Agricole.

BC

A visionner :

Conjoncture du lait bio (vidéo Cniel, 28 sept. 2023)

Conjoncture laitière (vidéo Cniel, 20 sept. 2023)

A lire également :

Le lait bio doit-il réduire la voilure ? (11 juillet 2023)

A télécharger :

Conjoncture du lait de vache (FranceAgriMer, 2 oct. 2023)

Tableau de bord laitier hebdomadaire (FranceAgriMer, 29 sept. 2023)

Indicateurs économiques mensuels (Cniel, sept. 2023)

Tableau de bord européen des produits laitiers (DG Agri, 27 sept. 2023)

Conjoncture laitière au 26 septembre 2023 (Cniel)

Conjoncture du lait bio (Cniel, 21 sept. 2023)

 

Lisez également

Danone cherche 100 Ml

Le groupe renforce ses dispositifs d’accompagnement à l’installation.