Lactalis franchit un nouveau cap

Les ventes du premier groupe laitier mondial ont fait un bond de 28 % en 2022, mais ses marges « se sont significativement érodées ».

« Le chiffre d’affaires (CA) 2022 du groupe s’élève à 28,3 milliards d’euros (Md€), en croissance annuelle de 28,4% », indique Lactalis dans un communiqué du 20 avril. « Le résultat courant se porte à 1,305 Md€ et le résultat net consolidé est de 384 millions d’euros (M€), soit 1,36% du CA, en baisse de 14% par rapport à 2021 (il avait atteint 2,02% du CA en 2021). La croissance organique et la bonne intégration des acquisitions majeures de 2021 (Ultima Food, Leerdammer, Kraft Natural Cheese) permettent une baisse de la dette nette du groupe s’élevant désormais à 6,455 Md€. »

Un prix du lait « élevé »

« Dans un contexte inflationniste mondial sans précédent, le groupe Lactalis s’est appuyé en 2022 sur son modèle économique solide pour accélérer sa croissance. Conscient des enjeux de la filière, il a soutenu ses partenaires producteurs en garantissant un prix d’achat du lait élevé (+25% sur un an, NdlR), bien au-dessus de son environnement concurrentiel, permettant ainsi aux producteurs d’absorber plus que leurs coûts d’inflation. Cependant, malgré d’importants efforts de compétitivité et face à la difficulté de répercuter un accroissement de plus de 20% de ses charges, les marges du groupe se sont significativement érodées. »

« En 2022, le groupe Lactalis a accéléré les investissements dans ses laiteries à hauteur de 750 M€, soit une hausse de 17% par rapport à 2021. Le groupe s’est concentré sur la modernisation de ses sites et notamment sur la réduction de leur empreinte environnementale en y consacrant 200 M€ d’investissement. Lactalis a fait de la lutte contre le changement climatique un de ses trois piliers d’engagements sociétaux. Près de 600 actions concrètes sont et seront menées sur les scopes 1 et 2 (émissions directes du groupe) au niveau international d’ici 2025. Plusieurs initiatives sont engagées pour réduire les émissions de nos partenaires agricoles (Scope 3). L’entreprise mène également un plan d’économie circulaire ambitieux dont les objectifs sont, d’ici 2025, de parvenir à 100% de solutions d’emballage écoconçues, avec un minimum de 30% de matières recyclées. Dans cette optique, Lactalis soutient le développement de différentes filières de tri et recyclage locales. »

Dixième groupe agroalimentaire mondial

« Malgré une période d’instabilité économique, Lactalis peut s’appuyer sur ses facteurs de réussite : grâce à ses performances 2022, Lactalis devient le dixième groupe agroalimentaire mondial. Cette réussite, Lactalis la doit à la constance de sa stratégie centrée sur la transformation du lait et sa capacité à intégrer des entreprises en conservant leurs spécificités, tout en les accompagnant pour acquérir le savoir-faire spécifique du groupe. La stabilité de cette stratégie a permis, en près de 90 ans, à Lactalis de satisfaire des millions de consommateurs à travers le monde avec des produits de marques emblématiques ou typiquement locales. »

« L’année 2022 a été marquée par un contexte international complexe et une inflation à des niveaux que nous n’avions plus connus depuis des années. Malgré cela, la constance et la pertinence de notre stratégie de croissance rentable et responsable nous permettent de faire face à ces défis inédits tout en améliorant notre position », déclare Emmanuel Besnier, président du groupe Lactalis. « Depuis la création de Lactalis en 1933, nous sommes convaincus du potentiel des produits laitiers, dont le marché mondial croît de 3 % par an, et de la nécessité d’offrir des produits bons, naturels et locaux à nos consommateurs. Cette conviction demeure et je renouvèle l’engagement du groupe à soutenir l’attractivité de la filière laitière et sa décarbonation, pour lui offrir le plus bel avenir possible. »

BC

(photo : Société Fromagère de Domfront – crédit : Lactalis)

A visionner :

Vidéo mensuelle de conjoncture lait conventionnel (Cniel, 2 mai 2023)

Vidéo mensuelle de conjoncture lait bio (Cniel, 2 mai 2023)

A télécharger :

La collecte chute de 3,9 % début mai (FranceAgriMer, 16 mai 2023)

Tableau de bord hebdomadaire des produits laitiers (FranceAgriMer, 15 mai 2023)

Tableau de bord hebdomadaire des produits laitiers (FranceAgriMer, 4 mai 2023)

Tableau de bord européen des produits laitiers (DG Agri, 3 mai 2023)

Prix du lait spot en Italie (Commission européenne, 2 mai 2023)

Note de conjoncture mensuelle lait de vache (FranceAgriMer, 2 mai 2023)

Tableau de bord hebdomadaire des produits laitiers (FranceAgriMer, 28 avril 2023)

Tableau de bord européen des produits laitiers (DG Agri, 26 avril 2023)

Conjoncture laitière au 25 avril 2023 (Cniel)

La collecte toujours dans le rouge à la mi-avril (FranceAgriMer, 25 avril 2023)

Conjoncture contrastée en lait de vache (Institut de l’élevage, 24 avril 2023)

Tableau de bord hebdomadaire des produits laitiers (FranceAgriMer, 21 avril 2023)

Population bovine au 1er avril 2023 (FranceAgriMer, 26 avril 2023)

Excédent agricole record en 2022 (ministère de l’agriculture, 27 avril 2023)

Les coûts de production en hausse annuelle de 11,5 % (ministère de l’agriculture, 21 avril 2023)

Revenu des exploitations bovins lait 2022 (Institut de l’élevage, 6 avril 2023)

Lisez également

La MHE progresse doucement

Une petite centaine de foyers supplémentaires a été enregistrée ces deux dernières semaines.