Les marchés laitiers bien orientés

Les marchés laitiers bien orientés

« Les perspectives sur le premier semestre 2021 sont plutôt favorables compte tenu de la vigueur de la demande internationale », estime Benoît Rouyer, agroéconomiste au Cniel, dans sa vidéo mensuelle de conjoncture mise en ligne le 30 avril.

Les prix des produits laitiers industriels se sont redressés depuis le début de l’année 2021 : + 700 €/t pour le beurre qui vaut actuellement autour de 3 900 €/t ; + 300 €/t pour la poudre de lait écrémé à 2 500 €/t.

La collecte européenne de lait de vache a diminué de 0,9 % en janvier-février 2021 sur un an. En France, le repli atteint 3 % sur les 14 premières semaines de l’année, même si une convergence semble s’engager.

Les charges des élevages laitiers progressent de 5 % en un an, tirées par le renchérissement de l’énergie et des aliments du bétail.

BC

A télécharger : Tableau de bord hebdomadaire des produits laitiers (FranceAgriMer, 7 mai 2021)

54321
(0 votes. Average 0 of 5)