La collecte se maintient dans le rouge

Le repli des livraisons oscille entre -3% et -4% depuis un mois. La proportion de bio reflue.

La collecte de lait de vache diminue de 3% sur un an en semaine 39 (27 septembre au 3 octobre 2021), indique le sondage hebdomadaire de FranceAgriMer. L’ensemble des bassins laitiers sont dans le rouge, dans des proportions très variables : -0,4% en Normandie et -0,6% en Bretagne, mais -7,9% en Bourgogne-Franche-Comté, -6,3% dans le Grand Est et -5,7% en Auvergne-Rhône-Alpes. La collecte nationale s’était maintenue dans le rouge les cinq semaines précédentes : -2,8% en semaine 38, -4% en semaine 37, -4,2% en semaine 36, -2,3% en semaine 35, -1,1% en semaine 34.

Au mois d’août 2021, la collecte nationale avait progressé de 1,1% sur un an, indique le ministère de l’agriculture dans une publication Agreste mise en ligne le 15 octobre. La proportion de lait bio s’était établie à 5,3% de la collecte totale, « en baisse pour le deuxième mois consécutif, mais à 0,8 point de plus que l’année dernière ». En août 2021 toujours, la part de la collecte de lait AOP/IGP avait atteint 16,6%. « En cumul depuis le début de l’année, le volume collecté atteint 16,1 milliards de litres, en retrait de 1,1% par rapport à 2020. »

Hausse de prix en conventionnel

En août 2021, « le prix du lait standard conventionnel 38/32 g/l (hors bio et AOP/IGP) progresse de 6,8% sur un an et s’établit à 356 €/1000 litres. Tous types de lait confondus, le prix standard s’établit à 375 €/1000 l, en hausse de 6,7% sur un an, et le prix à teneurs réelles progresse de 7,1%. Sur la même période, le prix du lait de vache bio standard est estimé à 471 €/1000 l, en retrait de 1,7% par rapport à août 2020, tandis que le prix du lait de vache bio à teneurs réelles s’établit à 488 €/1000 l, un peu au-dessus du niveau de l’an passé (+0,2%). »

En juillet 2021, « la collecte laitière européenne (UE27) est atone sur un an (-0,1%). Elle est en retrait dans les principaux pays producteurs, l’Allemagne, la France et les Pays-Bas, mais reste dynamique en Italie (+4%) et surtout en Irlande (+ 6,3%) », rapporte le ministère de l’agriculture.

BC

A télécharger :

Un mois d’octobre sec mais contrasté en régions (ministère de l’agriculture, 8 novembre 2021)

Note de conjoncture mensuelle lait de vache (FranceAgriMer, 29 octobre 2021)

Le cheptel bovin au 1er septembre 2021 (FranceAgriMer, 20 octobre 2021)

Tableau de bord hebdomadaire des produits laitiers (FranceAgriMer, 15 octobre 2021)

Conjoncture laitière au 23 septembre 2021 (Cniel, 15 octobre 2021)

Conjoncture lait de montagne (Cniel, 15 octobre 2021)

Résultats de la campagne laitière 2020-2021 (Seenovia)

Le prix des intrants augmente de 10,2 % sur un an (ministère de l’agriculture, 15 octobre 2021)

Dynamique des signes de qualité (INAO, 1er octobre 2021)

Les signes de qualité en Auvergne-Rhône-Alpes (INAO, 1er octobre 2021)

Lisez également

Les prix agricoles ralentissent

Les prix du lait et de la viande bovine, au plus haut depuis le début …