Prix et collecte en hausse

Le prix du lait standard conventionnel a atteint 439,4 €/1000 l en septembre, au terme d’une hausse de 22,5 % sur un an.

En septembre 2022, « la collecte de lait de vache se stabilise sur un an (+ 0,4 %), malgré la persistance de la sécheresse », indique le ministère de l’agriculture dans une publication Agreste du 15 novembre. « Le prix du lait standard conventionnel (hors bio et AOP/IGP) progresse de 22,5 % sur un an et s’établit à 439,4 €/1000 l. Tous types de lait confondus, le prix standard progresse de 20 % par rapport à septembre 2021 pour s’établir à 455 €/1000 l. »

En septembre 2022 toujours, « les prix du lait bio continuent de progresser et s’établissent à un niveau élevé, même en tenant compte de la hausse saisonnière. Les prix standard (501,1 €/1000 l) et réel (524,1 €/1000 l) progressent chacun de 2,7 % sur un an. La part du lait bio se stabilise en septembre et s’établit à 5,1 % de la collecte totale. Le lait AOP/IGP représente 16,1 % de la collecte totale, en retrait de 0,2 point sur un an. » Entre août 2021 et août 2022, l’indice de prix des laits AOP/IGP augmente de 13,3 points.

Décollecte dans le Sud-Ouest

« En septembre, les prix du lait sont toujours en nette augmentation dans tous les bassins de production. Les hausses sur un an dépassent 20 % dans la plupart des grands bassins laitiers (Grand-Ouest, Normandie et Nord-Picardie), à l’exception du Grand-Est (+ 12 %). Sur la même période, la collecte repart à la hausse dans plusieurs bassins et notamment dans les quatre plus grands. Cette reprise est plus marquée dans le Grand-Est (+ 3,7 %) et en Nord-Picardie (+ 2,2 %). En revanche, la collecte reste toujours en retrait dans le Sud-Ouest (- 5,9 %) et dans une moindre mesure en Charente-Poitou (- 4,3 %). »

En août 2022, « la collecte laitière européenne (UE27) est stable sur un an (- 0,3 %), à l’image de ce qui se passe en Allemagne. En revanche, la collecte recule en France et surtout en Espagne (- 3,6 %). Elle reste dynamique aux Pays-Bas et en Pologne », note encore le ministère de l’agriculture.

En semaine 44 (31 octobre au 6 novembre 2022), la collecte française progresse de 0,6 % sur une semaine et de 1 % sur un an, selon le sondage hebdomadaire de FranceAgriMer mis en en ligne le 15 novembre.

BC

A télécharger :

Note de conjoncture lait de vache (FranceAgriMer, 29 nov. 2022)

Tableau de bord hebdomadaire des produits laitiers (FranceAgriMer, 25 nov. 2022)

Conjoncture laitière au 24 novembre 2022 (Cniel)

Tableau de bord européen des produits laitiers (DG Agri, 23 nov. 2022)

Tableau de bord hebdomadaire des produits laitiers (FranceAgriMer, 23 nov. 2022)

La collecte dans le vert depuis deux mois (FranceAgriMer, 22 nov. 2022)

Circulaire sur le paiement du lait (ministère de l’agriculture, 17 nov. 2022)

Tableau de bord européen des produits laitiers (DG Agri, 16 nov. 2022)

Tableau de bord économique mensuel (Cniel, 16 nov. 2022)

Prix de revient du lait (Cerfrance Bretagne, octobre 2022)

Hausse des importations de produits laitiers et de viandes (ministère de l’agriculture, 15 nov. 2022)

 

 

Lisez également

Les prairies se reprennent

La douceur des températures et le retour de la pluie ont permis de compenser en …