Magazines

Articles récents

Robots de traite et Rouges Flamandes

Le robot de traite n’est pas réservé à la Holstein. Démonstration dans un élevage du Nord qui élève des Rouges Flamandes. Dominique Vaesken, 34 ans, associé en Gaec avec sa mère Maria, élève 80 vaches Rouges Flamandes – elles seront une centaine d’ici à la fin du printemps grâce à …

Lire la suite »

Les atouts des maïs dentés farineux

Éleveur laitier, dans le Morbihan, Nicolas Kermorvan trouve dans la génétique maïs de type denté farineux, un fourrage riche en amidon digestible. Il y voit une parfaite association à l'ensilage d'herbe. Sa ration lui assure une production quotidienne moyenne de 32,2 kg de lait sans pathologies métaboliques et avec de solides performances de reproduction.

Lire la suite »

32 millions de litres de lait produits à l’herbe

Sur l'île du Nord en Nouvelle Zélande, Vanessa et Ged Donald élèvent 7 000 vaches et produisent 32 millions de litres de lait sur 5 sites quasiment voisins les unes des autres. Autant dire qu'il s'agit de l'un des plus gros producteurs du pays. Un reportage à découvrir dans Grands Troupeaux Magazine de septembre 2018.

Lire la suite »

Recent Posts

La Coopal assigne la SLVA

La coopérative de collecte reproche à la Société Laitière des Volcans d’Auvergne (SLVA) le « non-respect » d’un contrat sur le prix du lait. La FRSEA Auvergne-Rhône-Alpes appelait à la « mobilisation », mercredi 26 janvier devant la préfecture du Puy-de-Dôme à Clermont-Ferrand, en soutien aux 300 producteurs de la …

Lire la suite »

Un site portail sur la méthanisation

Le Syndicat des énergies renouvelables (SER) vient de mettre en ligne un site national d’information sur la méthanisation, en partenariat avec les principaux acteurs de la filière. Le site internet MéthaFrance entend répondre aux principales questions que peuvent se poser les Français sur la méthanisation, explique le SER : « …

Lire la suite »

Un nouveau directeur au groupe Seenergi

Philippe Royer a annoncé son départ de Seenovia et du groupe Seenergi.  Il rejoint le cabinet Thomas More Partners spécialisé dans le conseil aux entreprises.  Au début des années 2000, Philippe Royer dirigeait le contrôle laitier de la Mayenne. 25 ans après, avec ses équipes et les éleveurs, il a …

Lire la suite »

« Eleveurs, osons ! »

Elvea France appelle ses adhérents à « oser négocier leurs bovins viande à leur juste valeur » et à « oser retenir les animaux » si nécessaire. Au regard des « conditions de marché favorables, actuelles et qui s’annoncent pour les mois à venir », Elvea France (1) appelle ses adhérents à « oser …

Lire la suite »

Les 450 €/1000 l sont franchis

La valorisation beurre-poudre a de nouveau progressé en décembre. La valorisation beurre-poudre a atteint 456,06 €/1000 l en décembre 2021, indique le tableau de bord mensuel des indicateurs du Cniel. Elle s’était établie à 449,38 €/1000 l en novembre 2021 et à 278,58 €/1000 l en décembre 2020 – soit …

Lire la suite »

Moins de viande bovine en 2022

« La réduction structurelle du cheptel laitier et la décapitalisation du cheptel allaitant depuis 2017 limitent les disponibilités de toutes les catégories », analyse l’Institut de l’élevage. « La production française de bovins finis devrait totaliser 1,406 million de tonnes équivalent carcasse (téc) en 2022 (-1,4% par rapport à 2021), …

Lire la suite »

Relèvement des aides bovines

Les montants des aides aux bovins laitiers et allaitants pour la campagne 2021 sont relevés de quelques euros. Un arrêté du 17 janvier 2022, publié jeudi au Journal officiel, porte de 76 € à 83,60 € le montant de l’aide aux bovins laitiers en zone de montagne, de 37,50 € …

Lire la suite »

« Le Salon de l’agriculture se tiendra »

Une série de règles sanitaires anti-Covid sont prévues pour accueillir « l’édition des retrouvailles ». Le Ceneca et Comexposium, organisateurs du Salon International de l’Agriculture (SIA) de la Porte de Versailles à Paris, « confirment la tenue » de l’édition 2022, qui s’ouvrira le 26 février. « Les équipes d’organisation, en collaboration et consultation avec les …

Lire la suite »

Réouverture du marché algérien

La France va pouvoir reprendre ses exportations de génisses laitières et de bovins d’engraissement. « Le ministère de l’agriculture et du développement rural algérien a annoncé la réouverture du marché des génisses et bovins d’engraissement aux exportations françaises, après plus d’un an de suspension. Cette fermeture avait été décidée en décembre …

Lire la suite »

Lâcher la proie pour l’ombre ?

La réforme des outils de gestion des risques climatiques est « à haut risque pour les éleveurs de bovins », actuellement les « principaux bénéficiaires du Fonds des calamités agricoles », estime la FNB. Le projet de loi adopté le 12 janvier par l’Assemblée nationale définit « l’architecture globale du nouveau mécanisme de gestion …

Lire la suite »

Sodiaal ciblé par la FNPL

Le syndicat reproche au groupe coopératif un « correctif » apporté au prix du lait de janvier. Le médiateur des contrats est saisi. Dans une lettre ouverte du 14 janvier, la FNPL indique « avoir pris connaissance de l’application par Sodiaal, dans sa formule de prix pour janvier 2022, d’un correctif …

Lire la suite »

Collecte et prix divergent

Les livraisons de lait sont restées dans le rouge tout au long du mois de décembre. Le prix du lait standard (38/32) conventionnel s’est établi à 353,50 €/1000 l en novembre 2021, en hausse de 8,5% sur un an, indique le ministère de l’agriculture dans ses Infos rapides lait mises en …

Lire la suite »

Le prix des intrants au plus haut

L’aliment, l’énergie et les engrais portent la hausse annuelle à 15,7 % dans les élevages herbivores. « Le prix des intrants atteint à nouveau un niveau record », résume le ministère de l’agriculture dans sa note mensuelle publiée le 14 janvier. « En novembre 2021, la hausse du prix d’achat …

Lire la suite »

L’assurance récolte manque l’unanimité

Le projet de loi réformant la gestion des risques en agriculture, adopté le 12 janvier par l’Assemblée nationale, satisfait la FNSEA et les JA, mais pas la Coordination rurale ni la Confédération paysanne. La FNB pose ses conditions. « Largement adopté hier soir par les députés, le projet de loi …

Lire la suite »

Un début d’année en fanfare

Les bovins entament 2022 sur des bases de prix en hausse de 10 à 20 % sur un an, selon la catégorie. La vache O a renchéri de 2 centimes au cours de la 1e semaine de 2022 pour s’établir à 3,68 €/kg carcasse, en hausse de 21,9% par rapport …

Lire la suite »